COVID 19 - Nos agences sont momentanément fermées mais restent disponibles ! Site Natilia France
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

Comment bien implanter sa maison?

implantation 1

Une des étapes cruciales dans la réalisation de son projet de construction est le choix de son terrain. Vous avez trouvé le terrain de vos rêves ? Il est donc temps de finaliser votre maison. Outre la dimension des pièces, la surface de la construction et son architecture, un des paramètres les plus importants à prendre en compte lors de la réalisation de votre projet, c’est l’implantation de la maison sur le terrain.

C’est pourquoi, on vous dit tout ce qu’il faut savoir pour bien implanter sa maison !

1) Les règles du PLU

Le Plan Local d’Urbanisme définit ce que la commune où se situe votre terrain vous autorise à faire ou non, tant sur l’architecture de votre maison que sur la façon de la positionner sur votre terrain. Il définit les distances à respecter par rapport aux limites séparatives, à la voie publique et aux constructions déjà existantes. Il peut également définir un alignement particulier par rapport à la voirie ou à l’entrée du terrain.

  • 2) La forme et la typologie du terrain

Carré, rectangulaire, avec une grande ou une petite façade, qu’il soit plat ou non, la forme et la typologie du terrain agiront tant sur la conception architecturale de la maison que sur son implantation sur le terrain. L’emplacement de l’entrée du terrain définira en général l’emplacement du garage. S’il est pentu, les pièces de vies seront plutôt placées là où le terrain vous permettra d’aménager une terrasse, d’installer une piscine ou une aire de jeu pour les enfants. La forme du terrain imposera également des règles d’implantation par rapport au voisinage.  

  • 3) L’aspect financier :

Lors de la conception de votre projet, un des pôles de dépenses non négligeable est celui des raccordements. Ce pôle prend en compte le raccordement de votre maison aux réseaux qui se situent sur la voie publique, à l’entrée de votre terrain. Plus la distance entre les réseaux et la maison est importante, plus le coût des raccordements est important.

  • 4) Une bonne orientation

Construire sa maison, c’est façonner un habitat en adéquation avec son mode de vie. Si vous avez un style de vie plutôt ouvert sur l’extérieur avec l’intention de profiter du jardin, de la terrasse ou d’une piscine, l’implantation de la maison devra en tenir compte. On favorisera alors une implantation qui laissera un maximum de terrain libre pour que vous puissiez en profiter et l’aménager à votre guise.

Si l’entrée du terrain est située au nord, on implantera la maison assez proche de la voirie tandis que si l’entrée est au sud, on favorisera une implantation de la maison en fond de terrain afin de pouvoir profiter de l’espace bien orienté devant la maison.

Si vous passer beaucoup de temps dans votre cuisine et votre pièce de vie, ces pièces seront les mieux orientées de la maison. La RT2012 impose d’ailleurs des règles en matière de confort de vie que ce soit sur la luminosité de la construction ou sur la consommation d’énergie. Une bonne orientation par rapport au soleil sera synonyme d’économie d’énergie tant sur la consommation de chauffage que sur celle de l’électricité nécessaire à l’éclairage de votre maison.

Pour une bonne orientation de la maison, on privilégiera les pièces de vie orientées au sud / sud-ouest tandis qu’un garage, une entrée, ou des pièces d’eau seront orientés au nord, et les chambres à l’est.

 

Retour aux Actualités

4.7 / 5
294 avis clients Natilia